CCC

Belgique, 1984. Les Cellules Communistes Combattantes lancent une campagne d’attaques à la bombe visant des cibles politiques et capitalistes. L’objectif est de déstabiliser l’état et le paysage économique. À l’instar de la RAF en Allemagne, les CCC sont contraints d’entrer dans la clandestinité et de manoeuvrer à coups de violence pour la réalisation de leur rêve d’un monde meilleur. Lors de chacune des frappes, les CCC cherchent à ne faire aucune victime parmi la population. Ils ont toujours réussi. Sauf le 1er mai 1985.


En raison d’une suite de malentendus et d’erreurs de communication durant l’enquête judiciaire, deux pompiers perdent la vie. 28 autres sont blessés. Quelques attaques plus tard, le 16 décembre 1985, les combattants révolutionnaires sont arrêtés et vont au devant d’une longue peine carcérale. Ils seront libérés 4 grèves de la faim, 0 aveu et 17 ans d’enfermement solitaire plus tard. 

PLATEAU


De et avec :




Stef Aerts, Julia Akkermans, Valentijn Dhaenens, Korneel Hamers, Laurence Roothooft, Mathijs F Scheepers et Clara van den Broek


Costumes :





Barbara De Laere et Maija Tuohino (stage)

Technique :




Jeroen Wuyts et Bram Smans

Scénographie :




Ruimtevaarders (Christophe Engels & Karolien De Schepper)

Directrice de production :




Inge Lauwers

Production :

 

SKaGeN

Coproduction :

 

Toneelhuis

Remerciements à :

 

De Tijd


archive

Login or register to view our archive.

Nos archives numériques regroupent des critiques, des dossiers de presse, des textes, etc. L'accès à certains documents nécessite votre enregistrement. Attention : l'utilisation de concepts, de textes ou d'images est soumise aux règles relatives au droit d'auteur.